LOGO-BOD

© Barbara Optolowicz-Dubienko 2014-2019, tous droits réservés

FIXÉS, PEINTURES  SOUS  VERRE

 

…C’est une peinture  « à rebours » car, inscrite derrière le support, l’œuvre est peinte doublement à l’envers : inversée -comme l’est la gravure- par rapport aux processus d’exécution traditionnels qui situent « devant » ce qui a été peint en dernier quand le « fixé sous verre » renvoie en avant-plan ce qui a été peint d’abord. Le fixé sous verre nous installe dans un temps différent de celui de la peinture à l’huile ou de la gouache : il est toujours possible d’ajouter à une toile, de la compléter ; il est impossible de  modifier un « fixé sous verre ». Sa fixité, son caractère immuable transmet l’image d’un temps arrêté. Cette technique est comme confondue avec la surface lisse du verre, exempt de toute porosité…

Jacques Beauffet, 1988

série 2

série 3

série 1

série 4